Présentation de Philippe


#1

Bonjour,

Je me prénomme Philippe, Normand d’origine mais devenu ingénieur informaticien en poste à Paris.

Actuellement sur des technos InfrasAsCode, BigData, Kafka et conteneurisation. Bref, les trucs à la mode.

Donc je connais bien l’industrie informatique et le monde de la prestation de service.

Je ne suis pas Anti-Google car Google, bien au contraire car sur le papier, si Framasoft semble plus éthique, il n’en reste pas moins vrai que beaucoup d’utilisateurs confondent libre et gratuit et que si le modèle économique basé sur le don était plus efficace qu’un modèle basé sur la publicité, ça se saurait.

Autrement dit, framasoft c’est cool, mais comme 75% des utilisateurs qui utilisent leurs softs ne donnent jamais rien (j’ai des noms), j’ai de gros doute sur le modèle ainsi que sur la prétendue éthique affichée des utilisateurs concernés.

Je ne vois pas non plus l’OpenSource comme un modèle économique mais simplement comme un formidable tremplin à l’innovation.

Car en définitive, tous les projets OpenSource de valeur finissent toujours dans l’escarcelle d’investisseurs pour devenir société commerciale.

Ce qui me parait normal car au bout d’un moment, les développeurs aussi ont besoin de gagner des sous pour nourrire leur progéniture (reste à débattre du niveau de salaire de certains, je vous l’accorde).

A bientôt

Philippe


#2

Bonjour et bienvenue à toi.

Je suis d’accord sur le fait qu’il est très difficile de faire du financement participatif et de l’économie du don en monnaie non-libre (la monnaie libre étant définie dans la Théorie Relative de la Monnaie). Néanmoins, je constate que des Youtubeurs sur Twitch reçoivent un paquet de dons et que des projets “crowdfundés” à hauteur de centaines de milliers voir de millions d’unités non-libres arrivent à voir le jour.

C’est pourquoi certains parmi nous croient au développement d’une économie libre via l’utilisation d’une monnaie libre. Evidemment il ne s’agit pas ici d’abandonner les monnaies non-libres (€,$,Bitcoins &Cie, Monnaies Locales Complémentaires, etc.) mais bien de rendre possible ce qui ne l’est pas via l’utilisation d’une monnaie non-libre.

Si le sujet t’intéresse, voici une conférence avec les liens utiles


#3

Youtube, Twitch: on parle de loisir moi je te parle d’outils, de choses utiles
Quant à la monnaie, la question est aussi de savoir, libre ou non si elle est vraiment nécessaire à notre survie ?
Les humains ne représentent qu’une petite fraction des êtres vivants sur la planète et les seuls à avoir besoinr de monnaie pour vivre.

Ca donne à réfléchir non ? La monnaie est elle vitale ? moi j’crois pas


#4

Bienvenue Philippe (@phbechet).

Évidemment, je suppose qu’au sein de Normandie Libre :

  • Tous les normands sont acceptables, qu’ils soient d’origine comme toi ou d’adoption comme moi. :wink:
  • Toutes les variations d’opinions libristes sont acceptables également. Sinon, on ne rassemblerait jamais que soi-même ! :slight_smile:

Voilà déjà qui est précisé. Ce n’était peut-être pas nécessaire mais on ne sait jamais… ^^

Et plutôt que sur ce fil de présentation, je vous invite, toi et paidge, à débattre :

Sinon Philippe, tu oublies que c’est toi qui devrait nous souhaiter la bienvenue au sein d’un réseau normand du Libre !!! :wink:

En effet, les autres ici ne savent peut-être pas encore que tu étais à l’origine de NormaLUG, précurseur de Normandie Libre. Peux-tu nous en dire plus sur NormaLUG ici du coup ?


#5

Hello Nicolas,

Le NormaLUG à été de courte durée faute de temps mais l’envie y était.

Comme toi j’ai commencé à identifier les niches régionales pour identifier les acteurs du libre.

Ca remonte à pas mal de temps déjà mais les 5 départements Normands étaient représentés.

Ensuite rien car le temps m’a manqué.

Maintenant je me propose d’être une ressource pour le travail que vous effectuer.

J’habite Poissy mais je reste néanmoins très lié à la région et notamment au département de l’Eure car je viens de co-fonder le réseau des anciens élèves de l’école Saint François de Sales à Evreux.

Comme tout réseau d’anciens élèves notre mission a pour objectif de créer du lien avec les élèves, les entreprises, les acteurs associatifs pour faire converger un maximum d’énergie et faire rayonner l’établissement.

A titre personnel je pense aussi que nous devons confronter les élèves à des sujets qui ne font par partie du programme scolaire.

J’ai déjà écrit un message sur ce sujet, mais l’établissement serait tout à fait ravis d’accueillir des évènements types hackaton (il en accueille déjà un sur l’économie), conférence, formation, installe partie, etc …

Bref, si vous avez un projet (construit) qui nécessite des locaux, une audience, un réseau d’entreprises, que sais je encore: je pourrais sans doute vous aider pour disposer de salles de court ou de conférence, d’un relai de communication et d’un carnet d’adresses qui est en court de construction mais qui possède déjà de belles références.

Donc c’est surtout sous cet angle là que je peux m’impliquer maintenant sur le sujet.


Un lieu avec couchage pour organiser un event genre hackaton, ça vous intéresse ?
#6

phbechet
Comme toi j’ai commencé à identifier les niches régionales pour identifier les acteurs du libre.

As-tu encore des contacts de personnes qui n’auraient pas à ce jour été répérées par Normandie Libre ?

Donc c’est surtout sous cet angle là que je peux m’impliquer maintenant sur le sujet.

Et c’est super ! Merci beaucoup, Philippe (@phbechet).

Bref, si vous avez un projet (construit) […]

Pour cette année et certainement la suivante, les projets de Normandie Libre seront certainement encore humbles et à moitié improvisées. Mais je sais que notre réseau dispose déjà de personnes capables de monter des évènements progressivement de plus en plus ambitieux.

Il suffira peut-être qu’elles se rencontrent en vrai lors du SLN 2018 ? :slight_smile:


#7

voir réponse sur le sujet annexe.

Et non, je n’ai plus d’autres contact de personnes repérées.