Libérer son Android

Salut !

En tant qu’utilisateur de /e/ au quotidien, je verrai bien la constitution d’un groupe local dédié, comme Gaël Duval souhaite en voir un peu partout.

Le premier groupe d’utilisateurs /e/ vient de se créer à Toulouse.

Combien sommes-nous à utiliser /e/ dans le coin ?

1 J'aime

Ah tu suis /e/ de façon à ce point rapprochée ? Cool !

Dans le réseau Normandie Libre, je ne connais personne qui utilise /e/, à part Vincent d’Ethix (le groupe d’Alençon), mais lui ça ne compte pas… il est développeur /e/. :wink:

Par contre, je donne des séries de cours android dans le cadre de l’association d’informatique de Domfront et j’y présente les versions « de confiance » d’android et j’ai cité l’exemple de /e/ régulièrement. Ces cours sont un vrai succès.

J’incite également les autres groupe de Normandie à donner ce type de formations comme tu as pu le lire sur ce site.

De plus, puisque je rêve à la constitution de nouveaux GULL en Normandie de façon à ce que nous maillions tout le territoire. Ce n’est pas 1 groupe régional d’utilisateurs de /e/ que je propose, mais bel et bien 30 à 50, autant que de futurs GULL locaux normands… BIM !

Ambitieux ? Oui. Irréalisable ? Non.

Constatons ce que nous avons effectué à Domfront, Vire et Alençon, respectivement :

  • l’introduction du Libre dans Syntax dès la fin 2016,
  • la fondation de VireGUL en 2017,
  • et la fondation d’Ethix en 2018.

Et nous poursuivons le travail d’essaimage en Andaine, en Suisse normande et en Houlme !

Or en 2016, nous n’avions dans cette zone que le groupe de Flers à être actif. Ce qui signifie, qu’en trois ans, nous avons multiplié par 4 la densité de GULL dans le bocage… et nous avons des pistes pour 3 de plus !

Bref, ce qui serait cool, c’est qu’un responsable de /e/ s’invite au SNL 2019. Qu’on discute sérieusement à la libération les smartphones des normands !

1 J'aime

Ambitieux en effet :wink:

Quelques rencontres locales prévues autour de cet OS Android libéré :