Cyberaction mise en ligne le 10 février 2019 Proposée par Cyberacteurs

Cyberaction mise en ligne le 10 février 2019

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à co-rapporteure du projet de loi :Anne-Christine Lang | à votre député
En soutien à APRIL

Elle prendra fin le : 19 février 2019

Plus d’infos

Logiciel libreRécemment, nous pouvions nous féliciter de l’introduction d’OpenStreetMap dans les nouveaux programmes du lycée.
https://ml.apitux.net/pipermail/dessinetaville/2018-October/000445.html
http://forum.openstreetmap.fr/viewtopic.php?f=6&t=7004

Je vous écris ce message en tant que président de l’Apprit pour solliciter votre soutien. Il s’agit d’interpeller votre député en lui demandant de soutenir la priorité au logiciel libre dans l’éducation. En effet, l’agenda parlementaire nous offre une opportunité rare d’inscrire cette disposition dans la loi pour une école de la confiance.

La semaine du 11 février marquera le début des débats en séance publique sur le projet de loi pour une école de la confiance.

Les amendements 836 et 837 (déposés par Stéphane Peu et le groupe GDR) proposent d’inscrire dans la loi la priorité au logiciel libre.

Cette disposition : priorité plutôt qu’obligation, traduit parfaitement la vision défendue par l’April. Elle est réaliste car elle prend en compte la nécessité d’une période de transition pour accompagner les acteurs de la communauté éducative dans une démarche de migration qui nécessite du temps et de l’effort.

Aujourd’hui la loi ne prévoit qu’une incitation à tenir compte du logiciel libre (article L. 131-2 du Code de l’éducation issu de la loi pour la refondation de l’École de la République de 2013). L’expérience montre qu’une simple déclaration d’intention sans valeur normative est insuffisante pour compenser l’asymétrie des forces en présence (mastodontes du logiciel propriétaire contre défenseurs de l’éthique du
logiciel libre). Or une véritable éducation au numérique ne peut se concevoir sans le logiciel libre qui seul permet d’offrir l’accès à tous, la maîtrise par chacun de son informatique et le partage des savoirs.

J’appelle donc à soutenir les amendements 836 et 837. Il serait utile, également de sensibiliser les deux co-rapporteures du projet de loi : les députées Anne-Christine Lang et Fannette Charvier.

C’est urgent car le sujet devrait être débattu ce lundi 11 ou mardi 12 février à l’Assemblée.

Vous pouvez également nous aider à relayer l’appel
https://pouet.april.org/@aprilorg/101556579341453627
https://twitter.com/aprilorg/status/1093855165738901504

Je vous remercie par avance pour votre soutien.
Jean-Christophe Becquet
Président d’APRIL

Toutes les explications sur le site de l’April
https://www.april.org/urgent-mobilisez-vous-contactez-les-depute-e-s-pour-la-priorite-au-logiciel-libre-dans-l-education

Pour référence :

L’amendement 836 crée un nouvel article spécifique :
http://www.assemblee-nationale.fr/15/amendements/1629/AN/836.asp

L’amendement 837 modifie le dernier alinéa de l’article L. 131-2 du Code de l’éducation (issu de la loi pour la refondation de l’École de la République de 2013) :
http://www.assemblee-nationale.fr/15/amendements/1629/AN/837.asp